L’empowerment comme stratégie de prévention

Face au vieillissement de la population la prévention primaire et secondaire des le début de la vie est non seulement un enjeu économique majeur, sans oublier l’aspect humain de la joie de grandir et de vieillir sereinement, accompagné d’une relation de confiance adéquate qui peuvent d’une vie professionnelle participative, qui illustrait qu’une rencontre professionnelle ne se limite pas à ce que nous croyons voir mais un sujet existant capable de changement. Cet être humain habite corps, a un mode de vie différent, une histoire singulière…Ces différences suscitent nos jugements…

L’application en prevention du processus d’empowerment peut maintenir ou améliorer l’état de santé globale de la population durant toute les étapes de la vie.

Sophie PAULAY, Docteur ES Sciences de l’Education, chargée de cours de l’université de Aix- Marseille, Formatrice en travail social, elle met l’accent sur l’importance des enjeux politiques et structurels de l’empowerment qui ne peut être réduit à une démarche d’émancipation et un appel à la responsabilité.

HU à l’occasion de publier un témoignage en application de ce processus dans une vie professionnelle participative. La rencontre professionnelle ne se limite pas à ce que nous voyons, mais avec un sujet existant capable de changement. Ce sujet humain habite corps, il a un mode de vie, une histoire singulière, une représentation différente du professionnel qui peut susciter nos jugements et autres sentiments négatifs…

Ce parcours vous en dira plus que de longs discours, bonne lecture.

Télécharger (PDF, 290KB)