Archives pour la catégorie En cours

En 2015, comment faire avancer les soins pédiatriques
avec la Région Wallonne ?

Nous tenons à remercier le Gouvernement de la Région Wallonne pour la reconnaissance qu’il a accordé au travail de l’Association HU.

Ensemble les députés Wallon ont réalisé dans une belle unanimité un travail constructif. Il est important pour HU de poursuivre ce travail avec les 4 partis démocratiques dans l’esprit de nos statuts et dans le respect des compétences du Gouvernement de la Région Wallonne.

Pour HU, il est important de poursuivre le travail avec les 4 partis démocratiques (obligation statutaire.)

Art. 3 L’association a pour but, en dehors de toute espèce d’appartenance religieuse, philosophique ou politique, de promouvoir la qualité de la vie humaine au sein des services de pédiatrie par le soutien des équipes soignantes multidisciplinaires en milieu hospitalier et extra hospitalier (soins ambulatoires, hôpital de jour, hospitalisation à domicile…)

L’enfant est vulnérable, toute maladie même bénigne laissera des traces mnésiques. Donc il importe de soutenir les Alternatives à l’Hospitalisation Pédiatrique (AHP) dans une vision globale de la santé de l’enfant.

Dans le respect des compétences de la Région Wallonne, HU demande aux députés wallons :

  1. La mise en œuvre la résolution 921 (2013-2014) — N° 4 amendée pour réponde aux compétences de la Région Wallonne et mieux adaptée aux réalités régionales et votée à l’unanimité en mai 2014.
  2. La mobilisation de tous les SISD, plate forme logistique. (éventuellement via l’InterSISD).
    En Belgique, dans l’arrêté royal du 8 juillet 2002, le SISD est défini comme « l’institution de soins de santé qui, dans une zone de soins, renforce l’ensemble des soins aux patients entre autres par l’organisation pratique et l’encadrement des prestations fournies dans le cadre des soins à domicile, qui requièrent l’intervention des praticiens professionnels appartenant à différentes disciplines ».
  3. Le soutien à la concrétisation de la prise en charge pédiatrique à domicile en y valorisant les services de Soins et d’aides.
    Etre rattaché à une institution de soins de santé qui renforce l’ensemble des soins aux patients entre autres par l’organisation pratique et l’encadrement des prestations fournies dans le cadre des soins à domicile, qui requièrent l’intervention des praticiens professionnels appartenant à différentes disciplines», afin de : Préparer et analyser la faisabilité du transfert à domicile quand des soins continus sont nécessaires; Garantir l’application du projet thérapeutique, l’organisation des concertations et de la coordination; Généraliser les services de liaison 24h/24 et 7j/7; Soutenir l’évaluation et assurer pérennité du projet; Clarifier les aspects juridiques, humains, économiques de la mise en œuvre du projet.
  4. Donner une information ciblée et singulière au patient et de son aidant.
    Ses buts importants sont, mettre le patient et son aidant au centre du projet thérapeutique, créer des liens entre personnes qui vont devoir mener le même combat, établir une relation de confiance réciproque.
  5. Organiser la prise en charge pédiatrique pour pathologies diversifiées en respectant les initiatives existantes.
    Elles ont palliés aux manques de structures pour répondre aux demandes de soins pédiatriques à domicile.

Remarque: La formation des équipes soignantes est un point essentiel et demande une réflexion approfondie avec des personnes ressources.
HU peut partager des données à ce propos

Objectifs de HU

  1. Permettre un accès aux soins pédiatrique centré prioritairement sur «l’intérêt supérieur de l’enfant» sans aucune discrimination.
  2. Optimaliser et valoriser les services de soins à domicile existants
  3. Offrir le concept global de soins continus diversifiés pédiatriques de proximité a domicile de haute qualité avec les exigences de sécurité des patients du SPF Santé publique

RESULTATS DU TRAVAIL AU NIVEAU POLITIQUE A LA REGION WALLONE 2014

Nous remercions tant Mesdames les députées Sophie Pécriaux et Florence Reuter ainsi que Monsieur le député Matthieu Daele de leur disponibilité à notre égard. Sans oublier Monsieur Antoine Tanzalli adjoint de Monsieur le Ministre des Travaux publics, de la Santé, de l’Action sociale et du Patrimoine.

Mai : Vote à l’unanimité de la Résolution 921 (2013-2014)

Septembre : Fin septembre nous avons été invités à participer à l’Etude du KCE : 2014-14 (HSR) Etude sur les possibilités d’implémentation et de financement de l’hospitalisation à domicile en Belgique. Rencontre avec Monsieur François Deau, très constructive a été un partage entre l’expertise d’un médecin généraliste, celle d’une plate-forme active en soins à domicile et trajet de soins et HU qui, par son travail, colloques, enquêtes d’opinion et de nombreux contacts a une connaissance du dossier.

Reprise de contacts par courrier électronique avec Madame Reuter, Madame Pécriaux, députées à la Région Wallonne et Monsieur Daele Député Wallon et Monsieur Tanzallini adjoint au Cabinet du Ministre de la Santé.

Questions à Monsieur le Ministre Maxime Prévot :

  1. Le 7 octobre 2014 question orale de Mme REUTER sur le suivi de la résolution
  2. Le 12 novembre 2014 question orale de Mr.Daele concernant la multidisciplinarité des soins.

Conclusions

HU et ses partenaires ont réalisé un énorme travail depuis 2006

L’Association a acquis durant ces années une expertise et dispose de nombreux éléments disponibles :

  1. Contexte légal
  2. Concept de base ainsi qu’un Schéma d’organisation de prise en charge
  3. Etat des lieux, récent, des services pédiatriques fonctionnelles
  4. Les équivalences entre différents documents officiels et le concept global de soins pédiatriques à domicile
  5. Les documents de HU et autres ainsi que le travail avec les partenaires

L’Alternative à l’Hospitalisation Pédiatrique est un enjeu majeur pour l’organisation des soins de santé à l’échelle fédérale et régionale. Plusieurs dimensions sont à prendre en compte : Humaine, familiale, économique et juridique.

Téléchargez cette fiche en pdf (101ko)

 

 

Nouvelles du dossier en cours

Nouvelles du dossier en cours

Actuellement le manque d’alternative à  l’hospitalisation classique a pour conséquence :

  • des hospitalisations pourraient être parfois évitées et ne le sont pas;
  • un temps d’hospitalisation est souvent prolongé

Cependant des portes s’ouvrent, une volonté politique se dessine.
Les soins transmuraux sont inscrits dans le plan pluri annuel 2013 – 2017 du SPF santé publique.

Le rôle de HU est: « lobbyer» les aspects politico-administratifs en proposant un apport d’expertise, en partageant les points forts de notre dossier, en participant à des groupes d’études ou de travail pour que l’année 2014 s’ouvre de nouvelles perspectives pour assurer des soins continus pédiatriques qui tiennent compte de :

  • L’objectivité des symptômes et des causes de la maladie;
  • La subjectivité de l’expérience du malade et de ses proches et sa réalité face à
    l’épreuve de la maladie;
  • Des risques du transfert du patient enfant au domicile;

Arguments sur la faisabilité et la permanence d’un tel projet :

  • Les progrès de la médecine, les technologies de pointe, les moyens de communication les rendent possibles.
  • Une prise en charge intégrée et coordonnée pédiatrique à domicile est rendue possible actuellement grâce à la mise en place des services de liaisons, l’organisation de concertations et de coordinations entre les équipes intra et extra hospitalières, permettent l’accès de soins à domicile à un grand nombre d’enfants malades, même en cas de pathologie lourde.
  • Les SISD en tant que plate-forme de soins et d’aide à domicile pourront jouer un rôle important.

Un sondage dans les Centres hospitaliers du Brabant wallon, confirme que la demande existe et est estimée de +/- 75 enfants par mois.